Connect with us

SOCIÉTÉ

Vidéo de la visite du président dans les zones inondées : Le Cored sermonne la Rts

Publié il y a

ce

76 Vues

Dans un communiqué rendu public, Le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (Cored), , indique que «la télévision nationale, Rts, dans son émission «Saytu» en date du vendredi 11 septembre 2020, consacrée à la question des inondations, a montré des images du chef de l’Etat en visite nocturne dans des zones inondées. Or, il s’avère que cette visite remonte à 2012».

Dans le contexte actuel, déplore le Cored «la diffusion de ces images est de nature à induire le téléspectateur en erreur en faisant croire que le président de la République est descendu sur le terrain suite aux inondations survenues récemment dans le pays».

Le Cored rappelle aux médias et aux télévisions en particulier le respect du principe de «l’honnêteté vis-à-vis du téléspectateur». Ce principe dit-il, «postule l’exactitude de l’information mais aussi le non recours à des procédés de nature à induire le téléspectateur en erreur».

Pour le Cored, dans le cas d’espèce, le principe de l’honnêteté aurait dû amener la Rts1 à donner une indication claire de l’origine et de la nature des images diffusées, c’est-à-dire préciser qu’il s’agit d’images d’archives de 2012, et par conséquent les accompagner de la mention «Archives».

Donner votre avis

Articles Similaires

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

SOCIÉTÉ

Ansd : Les chiffres de l’impact du Covid sur les familles

Publié il y a

ce

20 Vues

Beut7 •

Les statistiques dévoilées par l’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) donnent une idée de l’effet dévastateur du nouveau coronavirus sur le marché de l’emploi sénégalais.

D’après le rapport intitulé « Suivi de l’impact sur le Bien-être des ménages », 36% des chefs de famille ont arrêté de travailler dont 30% pour des motifs liés à la covid-19. L’étude a été réalisée du 3 juin au 19 juillet.
Impact de la Covid-19 sur l’emploi des chefs de famille.

En effet, parmi les chefs de ménages qui avaient un emploi avant la crise, 60% ont conservé le même emploi, 4 % ont changé d’emploi et 36% ont arrêté de travailler dont 30% pour des motifs liés à la covid-19, signale le rapport. Lequel ajoute que les chefs de ménage travaillant dans les services, dans le commerce, dans l’administration publique, dans les transports et les communications, dans les mines et carrières sont particulièrement touchés par la crise de la covid-19.

Par contre, les travailleurs de l’agriculture semblent beaucoup plus épargnés que leurs pairs. Mais 85% des ménages affirment subir une baisse de leurs revenus, les revenus qui se contractent le plus étant le revenu des entreprises familiales non agricoles et les transferts privés à l’endroit des ménages.

S’agissant de l’accès des ménages aux services de base, le rapport souligne que six ménages sur dix ont essayé de s’approvisionner en produits alimentaires sans le pouvoir. 50% parmi eux, ont eu besoin de s’approvisionner en poisson frais mais n’ont pas pu.

Et un quart des ménages qui ont eu besoin de soins médicaux n’y ont pas eu accès, la principale raison évoquée étant le manque d’argent.
Quid du plan de résilience économique mis en place par l’État du Sénégal ? Une large majorité des ménages apprécient les mesures économiques et sociales édictées par le gouvernement en riposte à la covid-19 mais les mesures de soutien aux entreprises et de protection de l’emploi semblent cependant être les moins appréciées, selon l’étude.
Parmi les mesures restrictives, la fermeture des marchés reste, néanmoins, la moins appréciée par les ménages.

Par ailleurs, près de neuf chefs de ménage sur dix ont connaissance d’au moins une mesure gouvernementale contre la covid-19. Les principales mesures connues étant la limitation des déplacements (70%), le couvre-feu (69%) et l’interdiction de rassemblement (68%), même si la situation actuelle relate plutôt une période de relâchement vis-à-vis des gestes barrières.

Dans le secteur hôtelier, 1137 employés ont été licenciés à Saly.

Donner votre avis

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x