Connect with us

POLITIQUE

Oumar Sarr et Cie formalisent leur parti

Publié il y a

ce

27 Vues

Oumar Sarr, Me Amadou Sall, et Babacar Gaye ont déposé hier, jeudi, à la préfecture de Dakar, le dossier pour l’enregistrement et la reconnaissance de leur formation politique. C’est dans le cadre du lancement de leur parti des libéraux et démocrates (PLD)/And Suqali. “Mandatés par l’Assemblée générale constitutive du Parti des libéraux et démocrates/And Suqali (Pld/As) tenue le 31 août 2020, nous avons déposé ce jour, à la préfecture de Dakar, le dossier pour l’enregistrement et la reconnaissance de notre parti. Dans ce contexte de pandémie de Covid-19, il n’était pas possible d’organiser de grands rassemblements tout en respectant les mesures barrières”, ont précisé les anciens responsables libéraux dans une note envoyée à la presse. L’ex-numéro 2 du Parti démocratique sénégalais (PDS) de Me Wade, et ses camarades annoncent dans le document qu’ils tiendront une conférence de presse, dans les prochains jours, à sa permanence nationale, pour exposer son programme fondamental, détailler le chronogramme de ses activités et présenter sa direction nationale.

 

Donner votre avis

Articles Similaires

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

POLITIQUE

Ameyrou Gningue : « Juridiquement, Macky Sall peut briguer un 3e mandat »

Publié il y a

ce

32 Vues

Beut7 •

Le débat sur l’éventualité d’un troisième mandat du Président Macky Sall est de plus en plus agité.  Invité de « Grand Jury » de la Rfm, le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar (BBY) a soutenu que « juridiquement le président Macky Sall peut briguer un 3e mandat » en 2024.

«Juridiquement, il n’y a aucun doute qu’il peut. Je vous dis juridiquement, il n’y a pas de problème, parce que moi aussi je lis les textes. Ce n’est même pas une question qui doit être posée, parce qu’elle a été déjà réglée», a-t-il déclaré le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakkar.

«Quand le Conseil constitutionnel a dit en 2012 que Abdoulaye Wade était candidat, les gens sont allés aux élections et ont fait le choix, en disant on va l’écarter. Comme juridiquement il est candidat, nous on va l’écarter. C’est pourquoi la question du 3e mandat peut se poser dans d’autres pays limitrophes, mais ça ne peut se poser au Sénégal », a-t-il martelé.

Donner votre avis

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x