Connect with us

SOCIÉTÉ

Kédougou : Un guinéen arrêté en possession de 150 explosifs, 50 détonateurs et 150 mètres de fil

Publié il y a

ce

114 Vues

Vol du riz de l'aide alimentaire : Un vigile écope de 3 mois de prison

Les éléments de la Brigade de gendarmerie de Sabodala, dans le département de Saraya (Kédougou) ont, au cours d’une opération mis la main sur un jeune guinéen. Selon l’obs, ce dernier, en provenance du Mali où il s’est ravitaillé, a été arrêté en possession de 150 explosifs, 50 détonateurs et 150 mètres de fil. Il a été par la suite conduit dans les locaux de la Brigade pour nécessité d’enquête. Sur l’origine et la provenance de ces explosifs, le guinéen soutient les avoir achetés au Mali à destination du village de Sambrabougou. Il ajoute aux pandores que ces explosifs sont destinés au sous-sol pour une exploration rapide de l’or. Ce qui causerait l’effondrement des tracées. Loin d’être convaincus par les déclarations du mis en cause, les pandores l’ont déféré devant le procureur. L’enquête suit son cours.

 

Donnez votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

SOCIÉTÉ

Diouf Sarr : “Le couvre-feu n’est pas exclu si les cas augmentent encore”

Publié il y a

ce

50 Vues

Beut7 •

Gestion covid-19 : Abdoulae Diouf Sarr répond à Aïda Mbodji

Le Comité national de gestion des épidémies s’est réuni, ce jeudi, au ministère de la Santé et de l’Action sociale pour faire une analyse sur le retour des cas de Covid-19. Au sortir de cette rencontre, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf a fait face à la presse. Il a invité les populations à respecter les mesures barrières tels que la distanciation sociale, le lavage des mains et le port obligatoire de masque. Il a, d’ailleurs, insisté sur cette dernière. Selon lui, il faut se lever comme un seul homme pour que le respect des mesures barrières entre dans la routine des Sénégalais et que le port du masque soit obligatoire dans les moyens de transport public. A la question de savoir si on ne risque pas de retourner au couvre-feu si les cas vont crescendo, il rétorque : « nous ne le souhaitons pas pour l’instant mais toutes les dispositions seront prises pour éviter une deuxième vague. Et le couvre-feu n’est pas exclu si les cas augmentent encore ».

 

Donnez votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x