Attaques contre Mansour Faye : Maodo Malick Mbaye s’érige en bouclier

La volonté émise par l’édile de la ville de Saint-Louis de rebaptiser certains grands artères au nom d’hommes qui ont marqué la capitale Nord divise les autorités politiques .

Maodo Malick Mbaye est entré dans la danse pour remontrer les bretelles au Pca de Petrosen Holding

« Un ancien ministre qui plus est un si grand intellectuel ne doit jamais se prévaloir de liberté pour dépasser les limites de la décence humaine. Dans le cas de Mary Teuw Niane, il y a un abus manifeste de langage et une réelle volonté de faire mal . Rien dans l’adversité, le désamour ne peut expliquer qu’on puisse jeter à la chienlit l’honneur d’un homme. Autour du débat sur la dénomination d’une avenue de Saint louis je trouve excessifs les propos du Pr Marie Teuw Niane et  » TOUT CE QUI EST EXCESSIF DEVIENT INSIGNIFIANT » N’est ce pas Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord ? Alors cher Grand frère Marie Teuw ! Demeurez un intellectuel en tous lieux et en toutes circonstances. Quant au débat sur la pertinence ou non de rebaptiser les édifices de Ndar ma ville de Coeur je laisse la voie et la voix aux Saint Louisiennes et aux Saint louisiens mais aussi  à leurs élus », a t’il écrit sur sa page Facebook .

 

Recommandés :

Leave a Reply

Your email address will not be published.