Quatre personnes lourdement armées ont attaqué et pris en otage deux Sénégalais et un Chinois de l’entreprise «Sope Nabi» avant de les relâcher plus tard. Cette nouvelle attaque à main armée a eu lieu, hier, dans le village de Ndiagne (commune de Ounck, département de Bignona, région de Zigunchor). Il faut dire que les malfrats ont brûlé le camion d’extraction de sable des otages et emporté une voiture 4×4, de l’argent (600 000 Fcfa) et des téléphones portables. Après leur forfait, ils ont réussi à s’échapper. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Sarr