Des juges n’ayant jamais fait le parquet bombardés procureurs généraux dans les Cours d’appel. Selon Walf, cette trouvaille, qui a débuté sous le règne de Me Sidiki Kaba suscite un mécontentement général chez certains procureurs. Dans les 5 Cours d’appel que compte le Sénégal, seuls deux parquets généraux (Dakar et Saint-Louis) sont dirigés par des parquetiers de carrière. Tous les autres (Kaolack, Thiès et Ziguinchor) sont entre les mains de magistrats du siège mutés au parquet général. Ce qui exaspère.

Abdoulaye Sarr