Idrissa Seck, Issa Sall et Maître Madické Niang se sont réunis ce mardi. Les ex candidats  l’opposition à l’élection présidentielle du 24 février 2019 ont donné leur avis sur la question du dialogue politique. «Ils affirment leur adhésion totale à la position exprimée par le Front de Résistance nationale (Frn) consistant à exiger une concertation sincère et constructive menée sous la conduite d’une Commission cellulaire composée de plusieurs personnalités crédibles et neutres», lit-on dans le communiqué de la Cellule de Communication de la Coalition «Madické 2019». Ces membres de l’opposition considèrent aussi, qu’il serait impératif que le pouvoir en place s’engage à mettre en œuvre toutes les décisions qui seront issues de cette concertation. Ils ont  dit leur volonté unanime de participer à des concertations ayant pour objet les intérêts exclusifs du Sénégal et de son peuple. Ousmane Sonko, hors de Dakar, s’est fait excuser pour la rencontre, tout en «marquant sa solidarité par rapport aux conclusions qui en seront issues».

Abdoulaye Sarr