Connect with us

MALI

Victime d’un accident vasculaire cérébral : IBK pourrait être évacué à l’étranger

Publié il y a

ce

38 Vues

L’information fait les gros titres de la presse malienne ce matin. « L’ancien président Ibrahim Boubacar Keita est hospitalisé dans une clinique privée à Bamako, rapporte le quotidien Malikilé, et son état de santé est stable, mais il pourrait être évacué à l’étranger pour y recevoir un traitement médical plus approprié. IBK aurait été victime d’un accident vasculaire cérébral, croit savoir le journal, sans grave conséquences et serait dans un état stable et conscient. L’ancien président malien était apparu faible ces derniers temps, précise encore Malikilé, notamment lors de la déclaration de sa démission le 18 août dernier et les inquiétudes n’avaient fait que grandir pendant sa détention dans la caserne de Kati à 15 kms de Bamako. […] La santé de l’ancien président était très fragile avant sa chute, donc. Les multiples voyages quasi clandestins qu’il effectuait à bord d’Air IBK One avaient pour objet des visites et autres contrôles médicaux. C’était là d’ailleurs un secret de polichinelle, pointe le journal, qui pose la sempiternelle question de l’omerta qui entoure la santé de nos gouvernants. »

AVC ou AIT ?

Pour sa part, L’Indépendant, autre quotidien malien, précise qu’IBK « est hospitalisé depuis mardi. D’après certaines sources, il se serait rendu à l’hôpital pour un contrôle de routine. D’autres sources indiquent qu’il a été plutôt victime d’un accident ischémique transitoire (moins grave qu’un AVC). Son dernier contrôle, prévu le 20 août à l’étranger, n’avait pu avoir lieu en raison du renversement de son régime intervenu le 18 août. »

 

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

MALI

Mali: pourquoi la Cédéao n’a pas encore levé son embargo

Publié il y a

ce

25 Vues

Beut7 •

Le président de la transition Bah N’Daw, son Premier ministre le diplomate Moctar Ouane, ainsi que le vice-président le colonel Assimi Goïta se sont rencontrés lundi 28 septembre à Bamako pour évoquer les tâches qui les attendent pour les 18 prochains mois. Mais ils doivent d’abord faire face à un problème : l’embargo décrété contre le Mali par la Cédéao n’est pas encore levé malgré la nomination d’un Premier ministre civil.

Bamako n’a pas encore officiellement réagi à la non-levée de l’embargo décrété par la Communauté économiques des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Cependant, s’exprimant à titre privé, un interlocuteur du premier cercle du nouveau pouvoir malien, explique que le contact est maintenu avec l’institution sous-régionale afin de faire avancer les choses.

Dans un rapport officiel, Goodluck Jonathan, envoyé de la Cédéao dans la crise malienne, fait des constats. Par exemple, la version finale de la charte de transition n’est toujours pas connue du grand public. Pourtant, ce document qui balise les 18 mois de transition est important.

Des prérogatives trop larges pour le vice-président

Ensuite, il constate que les prérogatives du vice-président de transition, le colonel Assimi Goïta, chef des putschistes du 18 août pose problème. Selon une déclaration officielle le jour de sa prestation de serment aux côtés du président, il a été dit qu’il pourrait prendre la place de ce dernier en cas de force majeure. Une disposition non acceptée par la Cédéao qui veut un rapide retour du pouvoir aux civils.

D’autres problèmes ? La dissolution attendue de direction de la junte ou encore la libération ou la présentation devant la justice des détenus militaires et civile. Sur tous ces points, les chefs d’États de la Cédéao pourraient se concerter, interroger le pouvoir malien avant de décider de la levée ou non des sanctions.

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x