Connect with us

JUSTICE

Trafic de Yamba : Le frère de Modou Lô risque 3 ans de prison ferme

Publié il y a

ce

194 Vues

3 ans de prison ferme, c’est la sentence que risquent le frère du lutteur Modou Lô et son co prévenu. Ils ont comparu, hier, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar pour association de malfaiteurs et offre ou cession de chanvre indien. Ils seront édifiés le 27 février prochain. S’agissant des faits, Rewmi quotidien indique que les éléments de la police ont été informé d’un trafic intense de drogue. Sans perdre de temps, ils sont descendus sur les lieux avant de procéder à la perquisition de la chambre de Daouda. C’est ainsi qu’1 kg de Yamba a été découverte. Ainsi, une enquête a-t-elle été ouverte pour mettre la main sur le second. C’est suite à une délégation judiciaire que Ndiaga Lo a été arrêté après quatre mois de cavale. A la barre du tribunal correctionnel de Dakar, hier, le premier nommé a soutenu que le frère du lutteur lui a confié un sac. Non sans savoir ce qui s’y trouver. C’est quand ce dernier est parti qu’il s’en est rendu compte qu’il y avait du chanvre indien. De son côté Ndiaga Lô a battu en brèche les déclarations de son co prévenu arguant que c’est l’un de ses amis qui l’a présenté le sieur Daouda qui, avait besoin de T-shirt. A l’en croire, c’est au moment de lui livrer les habits que la police a débarqué. Sous le coup de la peur, il a pris la tangente. Toujours dans sa narration des faits, c’est après avoir été arrêté qu’il a entendu dire que c’est lui qui avait remis la drogue à Daouda. Le procureur a requis 3 ans de prison ferme à leur encontre. Délibéré le 27 février prochain.

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

JUSTICE

Affaire Teliko : le ministre de la justice a saisi le conseil supérieur de la magistrature

Publié il y a

ce

24 Vues

Beut7 •

Le ministre de la Justice a annoncé avoir saisi le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) du rapport de l’Inspection générale de l’Administration de la Justice (IGAJ), concernant le magistrat Souleymane Téliko, en vue d’une “suite appropriée”.

« A cet égard, conformément aux dispositions de la loi organique numéro 2017-10 du 17 janvier 2020, portant statut des magistrats, le Conseil supérieur de la magistrature, statuant a été saisi pour suite approprié. Cette règle est d’application, sans discrimination aucune, à l’égard de tous les magistrats à l’encontre desquels des manquements ont été relevés », peut-on lire dans un communiqué.

le Garde des Sceaux souligne que “cette règle est d’application, sans discrimination aucune, à l’égard de tous les magistrats à l’encontre desquels des manquements ont été relevés”.

Pour rappel  Souleymane Téliko  a été récemment convoqué par l’IGAJ après des sorties médiatiques, dont l’une porte sur l’affaire Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar condamné à cinq ans de prison puis gracié dans l’affaire de la “caisse d’avance” de la mairie de la capitale sénégalaise.

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x