Connect with us

JUSTICE

Trafic de cocaïne : Un étudiant en médecine et sa bande envoyés en prison

Publié il y a

ce

53 Vues

Étudiant en 8e année de formation en médecine et faux Docteur, F. Keita a été arrêté par les redoutables limiers de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis). Étudiant en huitième année à l’École de Médecine Saint Christopher Iba Mar Diop, F. Keïta a été déféré au parquet la semaine dernière pour association de malfaiteurs, exercice illégal de médecine et trafic de cocaïne en complicité avec M. Sow et M. Diop. Selon L’As, tout est parti d’une information faisant état d’un réseau intense de trafic de cocaïne exploitée par les enquêteurs de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (Ocrtis). Les policiers ont arrêté M. Diop et M. Sow alors qu’ils étaient sur le point de livrer 5 g de cocaïne. La perquisition faite au domicile de M. Sow a permis de trouver des ordonnances et des comprimés barbituriques dont la vente est soumise à un contrôle strict. Intrigués par le nombre important d’ordonnances, les policiers se sont intéressés au médecin traitant qui se trouve être M. Keïta. Cuisiné, ce dernier déclare dans un premier temps que son cachet a été volé. Mais, devant le rouleau compresseur du commissaire Ibrahima Diop, il est passé aux aveux. En réalité, M. Keïta est encore étudiant à l’École Saint Christopher Iba Mar Diop. Pressé de questions, il a fini par avouer qu’il est rétribué en nature par la bande contre des ordonnances. Dans le lot d’ordonnances, il y en a qui ont été établies au nom de M. Sow par un médecin militaire. L’enquête a révélé que ce médecin n’existe que dans l’imagination fertile des trafiquants. Du coup, les trois individus ont été déférés le lundi 7 septembre dernier devant le Procureur qui les a mis à la disposition d’un juge d’instruction pour une information judiciaire. Ils vont sans doute être jugés devant les chambres criminelles pour trafic de cocaïne.

 

Donner votre avis

Articles Similaires

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

JUSTICE

Igaj : Les coulisses de l’audition du magistrat Téliko

Publié il y a

ce

15 Vues

Beut7 •

Souleymane Teliko a été interrogé, hier, de 10 heures 30 à 13 heures 45 minutes par l’inspection générale de l’administration de la justice (Igaj). Une audition qui a été tendue à ses débuts et pour cause. Libération informe que Teliko a débarqué avec deux avocats à savoir Mes Clédor Ciré Ly et Demba Ciré Bathily. Les inspecteurs étaient contre la présence des avocats mais le président de l’union des magistrats du Sénégal a indiqué qu’il pouvait bel et bien se faire assister. Après un débat houleux, les avocats ont été autorisés à prendre part à l’audition. Selon notre source, les questions ont tourné autour des propos du président de l’Ums qui avait indiqué, dans les médias, que les droits de Khalifa Sall avaient été violés lors de son procès. Il lui est reproché d’avoir, avec ces propos, jeté le discrédit sur la justice. Ce qu’il a formellement nié

Donner votre avis

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x