Piscine party aux Almadies :  Ce que l’on sait sur les 4 personnes testées positives à la Covid-19

Une «Piscine Party» a été organisée, samedi dernier, en plein état d’urgence aux Almadies. En effet, q<span;>uatre personnes parmi les 47 arrêtées lors de cette soirée ont été testées positives à la Covid-19. L’une des personnes infectées est la fille d’un ex-ministre et haut responsable du Parti Socialiste (PS). Revenue fraîchement de Canada, elle aurait confié aux enquêteurs, lors de sa garde à vue, qu’elle a été testée positive. Selon L’Observateur, les gendarmes n’ont rien voulu entendre et ont poursuivi la procédure, sans prendre les précautions. Conduits au tribunal, les mis en cause, dont celle qui présentait les signes de Covid-19, ont été entassés dans la cave du tribunal avec des détenus arrêtés dans d’autres affaires. D’après les informations glanées par le journal, ils étaient, au total, au nombre de 82 dans la cave du tribunal. Informée par sa cliente qu’elle est testée positive, l’avocat imprime le test-Covid (positif) et alerte les autorités du tribunal, dont le procureur de la République. C’est le patron du parquet qui a décidé de soumettre à un test collectif les 87 détenus présents au tribunal ce jour.

Recommandés :

Leave a Reply

Your email address will not be published.