Connect with us

SPORT

Liverpool: Mohamed Salah critiqué pour son individualisme !

Publié il y a

ce

833 Vues

La quête entêtante du but de Mohamed Salah a marqué Graeme Souness, ancienne légende de Liverpool, pour qui l’Egyptien a poussé la gourmandise des attaquants « à un autre niveau ».

Sacré champion, Liverpool s’est imposé à Brighton (3-1) mercredi et conserve ses chances intactes pour battre le record de points de Manchester City sur une saison (100 en 2017-2018). A quatre journées de la fin, les Reds comptent 92 points et peuvent atteindre le total de 104 unités s’ils signent un sans-faute. Mais un autre débat a agité la soirée des hommes de Jürgen Klopp.

Graeme Souness, ancienne légende des Reds, s’est attardé sur l’individualisme exacerbé de Mohamed Salah, très centré sur sa quête du but au point d’en oublier ses coéquipiers. Avec un objectif: celui de terminer meilleur buteur de Premier League.

Ses deux réalisations lui permettent de compter 19 unités et de revenir à trois longueurs de Jamie Vardy, meilleur buteur actuel (devant Aubameyang, 20 buts). « Il était égoïste , n’est-ce pas? Dès la première minute, a déclaré Souness sur Sky Sports. C’est important pour lui, vous voyez sa réaction quand ses coéquipiers ne le trouvaient pas en fin de match.

Il tirait à chaque occasion, ses coéquipiers n’ont pas été ravis à deux ou trois reprises. Ce soir, il a été égoïste, mais c’est parce qu’il veut ce soulier d’or (qui récompense le meilleur buteur de l’année, ndlr). Ils ont remporté le titre de champion, il a fait sa part et il pense que c’est là pour lui. Mané s’est brouillé avec lui dans le passé en cause d’occasions où il estime qu’il aurait dû lui passer le ballon. Tous les buteurs sont parfois gourmands, mais je pense que, lui, atteint un autre niveau. » En début de saison, Sadio Mané avait laissé éclater sa colère contre son coéquipier qui avait échoué à conclure une action seul alors que le Sénégalais était parfaitement démarqué.

Donner votre avis

Articles Similaires

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

SPORT

Amadou Dia Bâ, 32 ans après (Par Mbaye Jacques Diop) !

Publié il y a

ce

17 Vues

Beut7 •

25 septembre 1988-25 septembre 2020, il y a 32 ans El Hadji Amadou Dia Bâ offrait au Sénégal sa première médaille olympique au stade olympique de Séoul (Corée du Sud) en se classant deuxième avec un chrono de 47 s 23 derrière André Philips 47 s 18 et devant le grand favori Edwin Moses 47 s 56.

Pris en main par Jean GOMIS d’abord avant l’excellent Fernand Hurtebis, Amadou Dia Bâ qui a démarré par le demi-fond ensuite la hauteur avant de se voir orienter aux obstacles allait réaliser des progrès rapides sur cette épreuve du 400 m haies. Sa seconde place à la finale du 400 m haies hommes  des jeux olympiques de Séoul ce 25 septembre 1988, marquait l’avènement des africains dans cette épreuve.

32 ans après les Sénégalais se souviennent toujours de cette haute performance.  Aujourd’hui il est sans doute le plus grand athlète sénégalais de tous les temps, car son palmarès s’orne de bien d’autres grands succès. Il a grandement contribué à l’essor de cette discipline au Sénégal et en Afrique.

Donner votre avis

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x