Connect with us

AFRIQUE

Libye : Le naufrage d’un bateau provoque la mort d’une vingtaine de migrants

Publié il y a

ce

28 Vues

Le naufrage d’un bateau de migrants et de réfugiés au large de la Libye a provoqué au moins 20 victimes, a indiqué mardi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM)

« Plus de 20 migrants sont portés disparus en mer après le chavirement de leur bateau au large de la Libye la nuit dernière (lundi) », a dit à la presse une porte-parole de l’OIM, Safa Msehli.

Selon l’agence onusienne, trois bateaux étaient partis dimanche des côtes libyennes. Chaque embarcation de fortune rassemblait au total environ une vingtaine de personnes.

Au moment de l’arrivée du navire des autorités libyennes, l’un d’entre eux a chaviré. Presque tous les occupants sont portés disparus et considérés comme des victimes, a ajouté la porte-parole de l’OIM, lors de ce point de presse à Genève.

« Cette nouvelle tragédie souligne une fois de plus la nécessité d’accroître les capacités de recherche et de sauvetage en Méditerranée », rappelle l’OIM.

Les 45 personnes interceptées dans d’autres embarcations par les autorités libyennes ont été ramenées dans ce pays et sont détenues. Selon le Bureau de l’OIM en Libye, 454 migrants ont été interceptés en mer et renvoyés en Libye entre le 8 et le 14 septembre dernier.

Au total, près de 6.000 migrants ayant tenté de fuir la Libye ont été interceptés ou secourus et renvoyés depuis le début de l’année. La plupart d’entre eux se sont retrouvés en détention.

« Une action européenne est nécessaire de toute urgence pour mettre fin aux retours en Libye », a plaidé le Bureau de l’OIM dans un tweet.

Donner votre avis

Articles Similaires

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

AFRIQUE

le parlement gambien a rejeté le projet de nouvelle constitution !

Publié il y a

ce

26 Vues

Beut7 •

L’Assemblée nationale gambienne a rejeté mardi un projet de nouvelle Constitution qui empêcherait le président Adama Barrow de briguer une troisième mandat en cas de réélection, des députés de son camp ayant voté contre.

Ce projet vise à remplacer la Constitution de 1997 qui avait permis à Yahya Jammmeh, arrivé au pouvoir par un coup d’Etat en 1994, de consolider sa mainmise sur ce petit pays anglophone totalement enclavé dans le Sénégal, à l’exception d’une étroite façade côtière prisée des touristes.

Une majorité qualifiée des trois quarts des députés de l’Assemblée nationale, qui en compte 58, était nécessaire à l’approbation du texte déposé la semaine dernière par le ministre de la Justice Dawda Jallow. Mais seuls 31 ont voté pour et 23 contre.

La délégation en Gambie de l’Union européenne et les ambassades américaine, britannique et allemande ont appelé lundi dans un communiqué conjoint les députés à voter pour la nouvelle Constitution.

Donner votre avis

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x