Connect with us

AFRIQUE

Libye : 17 corps exhumés de nouveaux charniers à Tarhouna

Publié il y a

ce

24 Vues

En Libye, l’autorité du Gouvernement d’union national (GNA) a annoncé la découverte de nouvelles fosses.

Ce jeudi c’est cinq nouveaux charniers qui ont été découverts par les équipes de recherches dans la région de Tarhouna. Au total, 17 corps ont pu être exhumés, et les recherches continuent.

Aujourd’hui, samedi 7 novembre, notre équipe a commencé à travailler sur deux autres endroits, les recherches continues. Nous prenons les coordonnées du site, nous situons les corps et sécurisons la zone. Nous sommes en train de commencere l’exhumation des corps du premier site. Nous avons trouvés deux corps sur le premier site et seulement un sur le second“, détaille Lotfi Tawfiq, à la tête d’un comité en charge des recherches désigné par le GNA.

L’existence de plusieurs charniers à proximité de la ville avait été signalée après le départ en juin des forces du maréchal Khalifa Haftar. L’homme fort de l’Est libyen tentaient depuis avril 2019 de conquérir, en vain, la capitale Tripoli, à 80 km plus au nord-ouest et où siège le Gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par l’ONU. Depuis le retrait des pro-Haftar de Tarhouna, leur dernier bastion dans l’Ouest, 112 corps ont été exhumés selon un bilan présenté samedi par l’Autorité chargée des disparus, qui dépend du GNA.

Le ministre libyen de l’Intérieur, Fathi Bashagha, a fustigé sur Twitter des “actes atroces” qui ne sauraient rester “impunis”. Selon lui, l’un des corps retrouvés à Tarhouna samedi est celui de l’ancien directeur du Bureau d’information et de suivi, Mabrouk Khalaf.

Donnez votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

AFRIQUE

Nigeria : Au moins 43 agriculteurs tués par Boko Haram

Publié il y a

ce

36 Vues

Beut7 •

Au Nigeria, au moins 43 agriculteurs ont été tués par Boko Haram dans le Nord-est du pays.

Cette tuerie s’est produite dans une rizière située à moins de dix kilomètres de Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno.

Le mois dernier, 22 agriculteurs avaient été tués dans leurs champs, situés non loin de cette ville.

“Nous avons retrouvé 43 corps sans vie, tous ont été égorgés, et six personnes gravement blessées”, a déclaré Babakura Kolo, le responsable d’un groupe d’autodéfense pro-gouvernemental. “C’est sans aucun doute l’œuvre de Boko Haram qui opère dans la région et attaque fréquemment les agriculteurs”.

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, “condamné le meurtre de ces agriculteurs dévoués à leur travail par des terroristes”, dans un communiqué samedi soir. “Le pays entier est blessé par ces assassinats insensés”, a-t-il ajouté.

Donnez votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x