Connect with us

INTERNATIONAL

Levée de suspension : Le Mali réintègre la Francophonie

Publié il y a

ce

21 Vues

Le Conseil permanent de la Francophonie a levé la mesure de suspension de la République du Mali. Le Cpf a aussi marqué le retour formel du Burundi dans les ins­tan­ces de la Franco­phonie qui célèbre les 20 ans de la Déclaration de Bamako le mardi 10 novembre, lors d’une conversation virtuelle.

La suspension du Mali était appliquée depuis le 25 août dernier. Aussi, le Cpf encourage les autorités maliennes à poursuivre le rétablissement de l’ordre constitutionnel de manière pérenne et crédible. Cette décision est également un encouragement à la construction d’un espace politique inclusif et au renforcement de l’ouverture démocratique, en particulier par une représentation renforcée des femmes au sein des organes de la transition et dans la reconstruction du pays.
Les représentants des 88 Etats et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif) étaient en visioconférence les 4 et 5 novembre 2020. Ce Cpf intervient au lendemain de l’anniversaire des 20 ans de la Déclaration de Bamako, adoptée le 3 novembre 2000, premier texte de la Francophonie à portée internationale consacré à la démocratie.
Les représentants des Etats et gouvernements sont revenus sur ce texte important, soulignant son caractère précurseur qui, aujourd’hui encore, continue d’incarner une certaine modernité.

Donnez votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

INTERNATIONAL

Trois policiers suspendus après des insultes racistes et le tabassage d’un producteur de musique

Publié il y a

ce

31 Vues

Beut7 •

Trois policiers français ont été suspendus jeudi, après le tabassage d’un producteur de musique noir, documenté par une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux.

«On m’a dit sale nègre plusieurs fois et en me donnant des coups de poing», a lui-même dénoncé la victime en venant porter plainte, avec son avocate, au siège parisien de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

«Des gens qui doivent me protéger m’agressent (…), je n’ai rien fait pour mériter ça», a-t-il poursuivi devant la presse, «je veux juste que ces trois personnes soient punies par la loi».

Sitôt les images diffusées sur les réseaux sociaux, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a demandé au préfet de police de Paris Didier Lallement de suspendre les policiers concernés.

Dans une rare déclaration publique, le procureur de Paris Rémy Heitz a souhaité que l’IGPN, saisie du dossier, enquête «le plus rapidement possible. C’est une affaire extrêmement importante à mes yeux et que je suis personnellement depuis samedi», a-t-il dit à l’AFP.

 

Donnez votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x