Connect with us

ETAT UNIS

Les enchères pour les effets personnels de Kobe Bryant ont dépassé toutes les attentes

Publié il y a

ce

| 41 Lecteurs

Les enchères pour les effets personnels de Kobe Bryant ont dépassé toutes les attentes 30349E18 3171 468D 8EC2 3AA79BE72C6A 1024x683 1

Une vente aux enchères d’objets et d’effets personnels de la légende des Lakers Kobe Bryant, décédé accidentellement en janvier, a généré jeudi 202.590 dollars (185.000 euros), soit huit fois plus que les estimations, a annoncé la maison Julien’s Auctions.

Ce sont les empreintes de mains de Bryant dans une plaque en béton ayant servi de test avant qu’elles ne soient immortalisées en 2011 dans la cour du Chinese Theatre à Los Angeles, qui ont rapporté le plus avec 75.000 dollars.

Le quintuple champion NBA était devenu le premier athlète à ainsi “figurer” aux côtés des stars de cinéma, de la musique et de la télévision sur ce célèbre site de Hollywood Boulevard.

Cet objet avait été estimé entre 4.000 et 6.000 dollars, et l’ensemble de la collection Bryant à 24.400 dollars.

Autre enchère spectaculaire: sa tenue complète portée lors des finales de 2000, lors desquelles il a décroché le premier de ses cinq titres de champion, a plus que quadruplé son estimation en se vendant 43.750 dollars.

Une paire de chaussures Adidas signée de sa main s’est envolée à 25.600 dollars, certes loin des 560.000 dollars (record absolu) atteints dimanche chez Sotheby’s par une paire de sneakers Air Jordan 1 portée en match par Michael Jordan.

Cette vente d’objets souvenirs de Bryant, tué le 26 janvier dans un accident d’hélicoptère qui a également coûté la vie à sa fille de 13 ans Gianna et à sept autres personnes, est la seconde à avoir eu lieu cette semaine.

Une de ses bagues de champion NBA remportées avec les Lakers qu’il avait donnée à sa mère a trouvé preneur pour 193.000 dollars chez Goldin Auctions, maison basée dans le New Jersey.

7sur7

ARTICLES RECOMMANDES :

Advertisement

ETAT UNIS

Donald Trump demande à Melania de sourire pour les photos: Sa réaction devient virale

Publié il y a

ce

| 44 Lecteurs

Beut7 |

Donald Trump demande à Melania de sourire pour les photos: Sa réaction devient virale

Donald Trump et son épouse Mélanie ont posé devant le Sanctuaire national Saint-Jean-Paul II, dans le nord-est de la capitale fédérale, en pleines manifestations contre les violences policières. Mais une petite scène entre le président américain et sa femme n’est pas passée inaperçue. Les images saisissantes du couple présidentiel américain ont immédiatement fait le tour du monde.

Il en faut parfois peu pour que Twitter s’emballe. C’est ce qui est arrivé ce mardi lors de la visite du président américain et de la première dame au mémorial national de Saint Jean Paul II à Washington. Au moment de poser pour les caméras et les photos, Donald Trump a demandé à sa femme Melania de sourire.

La réaction de la première dame a fait réagir massivement les internautes. En effet, Melania Trump ne semble pas ravi de sourire et sa grimace en dit long. “Ce sentiment que vous réalisez enfin que vous êtes marié à un psychopathe”, a légendé un internaute. “La rébellion silencieuse de Melania”, a écrit Tancredi Palmeri, un journaliste sportif italien qui travaille pour CNN.

D’autres ont fait référence au précédent président, Barack Obama, qui avait fait sourire Melania spontanément. C’était le 21 avril 2018, lors des funérailles de l’ex-première dame Barbara Bush.

Des photos du premier ministre canadien Justin Trudeau avec Melania Trump, visiblement détendue et presque romantique, avaient également été prises.

Des chefs religieux américains furieux

Des dirigeants religieux américains ont dénoncé mardi les violences policières à Washington et fustigé la décision de Donald Trump la veille de faire disperser violemment des manifestants pour se faire photographier devant une église dégradée, une bible à la main.

“C’était traumatisant et profondément insultant dans le sens où quelque chose de sacré était détourné pour une posture politique”, a dénoncé sur la radio publique NPR Mariann Budde, l’évêque épiscopalienne de Washington. Selon elle, le milliardaire républicain, qui compte parmi ses partisans nombre de chrétiens évangéliques, a utilisé “le pouvoir symbolique de notre livre sacré et l’a tenu dans la main comme si c’était la justification de ses positions et de son autorité”.

Au moment de la dispersion, “la manifestation était totalement pacifique” et il n’y avait “pas de justification” à l’emploi de la force, a dit l’évêque.

“Honteux et moralement répugnant”

D’autres responsables épiscopaliens de Nouvelle-Angleterre (nord-est) ont dans un communiqué dénoncé un acte “honteux et moralement répugnant”, le président voulant “prétendre avoir le soutien des chrétiens et celui de l’Église épiscopalienne” en se livrant à cette séance photo.

La visite du président et de la Première dame a également fait bondir la hiérarchie catholique. “Je trouve cela déconcertant et répréhensible qu’un site catholique permette d’être détourné et manipulé d’une façon si flagrante (et) qui viole nos principes religieux”, a dénoncé dans un communiqué l’archevêque de Washington, Wilton Gregory.

Le souverain pontife, mort en 2005, “n’aurait certainement pas cautionné l’usage de gaz lacrymogènes et d’autres moyens de dissuasion pour faire taire, disperser ou intimider (les manifestants) pour se faire photographier devant un lieu de prière et de paix”, a-t-il ajouté.

7sur7

ARTICLES RECOMMANDES :

CLIQUEZ POUR LIRE LA SUITE...

Abonnez-vous maintenant !

Actualités

L'information qui vous éveille ! >>> Restez connecté 24h/24 - 7Jours/7 sur nos chaines d'actualités : Beut7 SITE OFFICIEL | Beut7 FACEBOOK | Beut7 YOUTUBE | Beut7 INSTAGRAM | Beut7 LINKEDIN et béneficiez d'une panoplie d'informations, à la une et en temps réel >>> sur le SENEGAL, l'AFRIQUE et le reste du MONDE...

Copyright © 2019 Beut7.com.