Connect with us

INTERNATIONAL

Les commémorations du 11-Septembre contaminées par le Covid-19

Publié il y a

ce

26 Vues

«La pandémie de Covid-19 affecte même les événements les plus solennels», observe la chaîne de télévision NBC, que relaie Courrier international. Dix-neuf ans après les quatre attentats suicides du 11-Septembre perpétrés le même jour aux Etats-Unis et provoquant la mort de 2977 personnes – dans le centre de Manhattan à New York, à Arlington et à Shanksville en moins de deux heures –, «les célébrations seront sensiblement différentes des autres années», précise-t-elle.

Au cœur de la Grosse Pomme, «la tradition établie par le Memorial Museum consistant à faire lire à haute voix les noms des victimes par les membres de leur famille depuis une scène érigée sur Memorial Plaza a été abandonnée. Les noms ont été préenregistrés et seront diffusés par haut-parleurs, pour éviter les rassemblements. La décision a provoqué l’émoi de nombreuses familles de victimes, qui ont décidé d’organiser leur propre lecture, non loin de Memorial Plaza, en respectant les consignes de distanciation sociale.» Les deux fameux rayons de lumière, en hommage aux victimes, ne seront pas installés, car les techniciens ne peuvent pas travailler dans des conditions sanitaires sûres.

 

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

INTERNATIONAL

Génocide rwandais : la France valide la remise de Félicien Kabuga à la justice internationale

Publié il y a

ce

23 Vues

Beut7 •

La Cour de cassation française a rejeté mercredi le pourvoi de Félicien Kabuga, accusé d’être le «financier» du génocide des Tutsis au Rwanda et arrêté en mai près de Paris après vingt-cinq ans de cavale, validant ainsi définitivement sa remise à la justice internationale.

La plus haute juridiction de l’ordre judiciaire français a confirmé la décision rendue en juin par la cour d’appel de Paris qui «a pu valablement considérer qu’il n’y avait pas d’obstacle juridique ou médical à l’exécution du mandat d’arrêt» visant à transférer Félicien Kabuga à Arusha (Tanzanie), siège du tribunal de l’ONU qui doit le juger pour génocide et crimes contre l’humanité.

La France a désormais un mois pour remettre Félicien Kabuga au Mécanisme pour les tribunaux internationaux (MTPI), la structure chargée d’achever les travaux du Tribunal international pour le Rwanda (TPIR).

Interpellé le 16 mai à Asnières-sur-Seine, en banlieue parisienne, le vieil homme, âgé de 87 ans selon ses dires, est notamment accusé d’avoir participé à la création des milices hutu Interahamwe, principaux bras armés du génocide de 1994 qui fit, selon l’ONU, 800 000 morts, essentiellement au sein de la minorité tutsi.

 

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x