Connect with us

SOCIÉTÉ

Covid-19 au Sénégal : 150 corps sans vie évacués par les sapeurs-pompiers

Publié il y a

ce

88 Vues

Durant la période du 23 mars au 30 juin, les éléments de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers ont évacué à Dakar et à l’intérieur du pays, 150 corps sans vie suspects de Covid-19. Les défunts étaient âgés entre 6 et 94 ans. Selon Enquête, les uns ont été évacués des maisons à l’hôpital, les autres de la morgue au cimetière. Il y a même eu un cas de mort suspecte de Covid-19 à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD). Dans le cadre de ces opérations, au début, 370 gradés dont 35 officiers, quatre médecins et 96 infirmiers ont été mobilisés, ainsi que 48 ambulances et six corbillards. Ensuite, le personnel humain a été revu à la hausse, avec mille éléments du fait de l’augmentation des sollicitations. Des opérations notamment les inhumations de corps de personnes décédées du coronavirus qui sont souvent périlleuses compte tenu des entraves notées. Entre autres cas répertoriés, le mardi 26 mai, à Malika, des gens se sont farouchement opposés à l’accomplissement de cette mission. Le lendemain mercredi, à Diamniadio Sicap Mbao, d’autres ont caillassé les personnels et matériels des sapeurs-pompiers, du service d’hygiène et de la Croix rouge. Par ailleurs, au-delà du transport des corps sans vie au niveau local et ceux venant de l’étranger, celui des malades testés positifs entre les différentes structures sanitaires et le renforcement des centres de traitement pour la prise en charge des cas asymptomatiques constitueraient l’essentiel des opérations des soldats du feu relatives à la gestion de la Covid-19. D’ailleurs, deux ambulances et huit infirmiers ont été mis à la disposition du centre de Guéréo. Le même dispositif a été détaché au centre de traitement de Thiès. Durant la même période, les soldats du feu sont sortis pour secourir 1 983 victimes pendant le couvre-feu : 764 pour les malades à domicile, 568 pour grossesses à terme et 651 pour autres interventions (accidents divers ou domestiques).

 

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

SOCIÉTÉ

Agression de la camerawoman : 4 policiers entendus, Aly Ngouille Ndiaye exprime ses regrets

Publié il y a

ce

12 Vues

Beut7 •

L’enquête sur l’agression de la camerawoman de Dakaractu avance à grands pas. En effet, elle est confiée à la police des polices, notamment la Direction de l’inspection des services de sécurité (DISS) dirigée par le commissaire Arona Sy. Selon les Échos, les  quatre policiers présumés agresseurs ont été convoqués et auditionnés. Pour sa part, Adja Ndiaye a été entendue sur son lit d’hôpital. Les Échos renseigne qu’il n’est pas exclu une confrontation entre la victime et ses présumés bourreaux. La DISS a promis de faire toute la lumière sur cette affaire en menant une enquête impartiale. Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a exprimé ses regrets. Les autorités sont prêtes à prendre en charge tous les frais d’hospitalisation d’Adja Ndiaye à l’hôpital Principal.

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x