Connect with us

CÔTÉ D'IVOIRE

Côte d’Ivoire: le GPS de Guillaume Soro aussi dans le collimateur du procureur

Publié il y a

ce

| 26 Vues

En Côte d’Ivoire, une semaine après la condamnation de Guillaume Soro à vingt ans de prison ferme par le tribunal correctionnel d’Abidjan, le procureur Richard Adou a tenu à faire le point hier, mardi 5 mai, devant la presse sur les affaires toujours en cours qui le concernent. Le GPS, le mouvement politique de Guillaume Soro est désormais dans le collimateur du procureur.

#CORONAVIRUS
PODCASTS
AFRIQUE
AFRIQUE FOOT
LES PLUS LUS
STOP L’INFOX
Information Coronavirus • Français à l’étranger : consultez les informations officielles et les recommandations émises par le Gouvernement →
/ Afrique
Côte d’Ivoire: le GPS de Guillaume Soro aussi dans le collimateur du procureur

Publié le : 06/05/2020 – 06:20

Richard Adou, procureur de la République d’Abidjan, (ici en 2016) a fait le point sur l’enquête qui concerne le GPS, le mouvement de Guillaume Soro.
Richard Adou, procureur de la République d’Abidjan, (ici en 2016) a fait le point sur l’enquête qui concerne le GPS, le mouvement de Guillaume Soro. SIA KAMBOU / AFP
Texte par :
RFI
Suivre
En Côte d’Ivoire, une semaine après la condamnation de Guillaume Soro à vingt ans de prison ferme par le tribunal correctionnel d’Abidjan, le procureur Richard Adou a tenu à faire le point hier, mardi 5 mai, devant la presse sur les affaires toujours en cours qui le concernent. Le GPS, le mouvement politique de Guillaume Soro est désormais dans le collimateur du procureur.

PUBLICITÉ

avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

Selon le procureur Richard Adou, les investigations de ces derniers mois ont permis de retrouver dans la lagune de la station balnéaire d’Assinie 50 kalachnikov, 12 lance-roquettes, 4 fusil mitrailleurs et des munitions, cachés là par les présumés insurgés.

Toujours selon le magistrat, ces armes seraient arrivées là à bord de 4 voitures appartenant à un certain Zébré Souleymane, aujourd’hui en fuite, et après avoir été stockées au siège de Génération et Peuples solidaires, le mouvement politique de Guillaume Soro.

« L’enquête permet d’établir que le siège de ce mouvement politique servait à entreposer des armes, a expliqué le procureur. Il a été également découvert à ce siège un lot de matériel militaire de communication ainsi que des documents qui ne laissent aucun doute sur les actions et les objectifs de ce mouvement politique. »

De nouvelles arrestations

Le procureur n’en dira pas plus sur la nature des documents qu’il mentionne, mais ajoute que de nouvelles arrestations ont eu lieu.

« À ce stade de l’enquête, les élements en notre possession et notamment les traces digitales sur les armes sorties de la lagune, les données des téléphones portables et certains documents ont permis l’interpellation de 19 personnes dont 14 militaires, deux officiers supérieurs et 12 sous(officiers et 5 civils. Quinze parmi elles ont été inculpées et placées sous mandat de dépôt le 17 avril 2020. » Parmi ces personnes arrêtées, certaines sont des militaires chargés de la protection de Guillaume Soro. Mais le procureur n’en dira pas plus à ce sujet.

L’ancien président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro a lui été condamné pour recel de détournements de deniers publics. Il est toujours poursuivi dans un dossier de « tentative présumée d’atteinte à l’autorité de l’Etat » après la diffusion d’une bande audio dans laquelle il évoquerait des projets d’insurrection. La défense de l’ancien Premier ministre rejette ces accusations en bloc, mais l’instruction de ce dossier se poursuit.

Articles Similaires
Cliquez pour commenter
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Advertisement

Nous suivre


Beut7 TV