Connect with us

SOCIÉTÉ

Corps sans vie démembré à Touba : Les mis en cause parlent de morsures de rats

Publié il y a

ce

| 31 Vues

Le corps démembré de la défunte Sokhna Oumy Kandji, âgée de 116 ans, originaire de Darou Khoudoss a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. Selon les mis en cause, des morsures de rats seraient à l’origine des blessures constatées. C’est ce qu’ont soutenu les responsables de la morgue mises en cause dans cette affaire. Selon l’obs, un autre suspect évoque une défaillance mécanique au niveau de l’emplacement dans des casiers dans la morgue. La défunte a été inhumée, hier, au cimetière Bakhiya. À noter que le vigile et le responsable de la morgue ont été arrêtés

Articles Similaires
Cliquez pour commenter
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Advertisement

Nous suivre


Beut7 TV