Connect with us

INTERNATIONAL

Coronavirus: le bilan explose en Chine, Pékin fait tomber des têtes

Publié il y a

ce

132 Vues

Le nombre des contaminations confirmées a grimpé en flèche dans le Hubei suite à un changement du mode de calcul. 15 000 nouveaux cas ont été annoncés ce jeudi et au total, le Covid-19 a tué 1367 personnes et près de 60 000 personnes sont infectées. Les principaux responsables de la province berceau de l’épidémie ont eux été démis de leurs fonctions.

Dix fois plus de cas en 24 heures, et un nombre de décès multiplié par deux. Cette envolée des chiffres a fait vibrer les téléphones portables ce jeudi matin en Chine, et contribue à affoler un peu plus une opinion chinoise qui avait déjà des doutes sur les statistiques officielles.

En réalité, cette augmentation est d’abord liée à un changement de mode de calcul. À compter de ce jeudi, ce ne sont plus seulement les personnes testées positives au Covid-19 qui sont considérées comme contaminées, mais toutes celles dont les symptômes auront été jugés suffisants par le corps médical pour diagnostiquer une pneumonie virale.

Trop de malades sont passés entre les mailles du filet

Pourquoi ce changement ? Parce que de très nombreux malades semblent être passés entre les mailles d’un filet de recensement beaucoup trop large. Depuis des semaines, il y a des familles à Wuhan qui affirment avoir un grand-père, une mère, un fils, un membre du foyer qui a de la fièvre, qui tousse, parfois qui meurt à la maison, parce qu’il n’a pas été retenu comme quelqu’un de suspect dans les hôpitaux débordés.

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

AFRIQUE

RDC: l’OMS enquête sur des accusations d’agressions sexuelles liées à l’épidémie d’Ebola

Publié il y a

ce

9 Vues

Beut7 •

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mardi 29 septembre qu’elle avait ouvert une enquête sur des accusations d’agressions sexuelles liées à la lutte contre l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo. « Les actions qui auraient été perpétrées par des individus s’identifiant comme travaillant pour l’OMS ne sont pas acceptables et feront l’objet d’enquêtes sérieuses », a assuré l’agence de santé des Nations unies dans un communiqué.

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x