Connect with us

JUSTICE

Convocation de Teliko : Les magistrats s’érigent en bouclier et se mobilisent

Publié il y a

ce

55 Vues

Souleymane Teliko, président de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS), est convoqué, ce vendredi, par l’Inspection générale de l’administration de la Justice (IGAJ). Déjà, le Comité de ressort de Dakar condamne “sans réserve” ce qu’il appelle “immixtions intempestives de la chancellerie dans le fonctionnement des instances régulières de l’UMS” dans son communiqué. Lequel indique qu’”après des mois de perturbations du secteur de la Justice, l’urgence est d’œuvrer à asseoir davantage un climat de sérénité et de responsabilité pour mieux répondre aux nobles aspirations de nos concitoyens.” Entre autres vices relevés par ledit comité, Teliko a été convoqué “verbalement par l’IGAJ sans motif indiqué. Puis, alors que le magistrat avait déjà déféré à la convocation, on lui signifie un report jusqu’à aujourd’hui vendredi.

“Cette démarche assez singulière a justifié une réunion d’urgence du Comité de ressort de Dakar, ce jeudi, 17 septembre, pour se prononcer sur la situation. Le président de l’UMS, en tant qu’élu et représentant légitime de l’ensemble des magistrats, s’évertue à défendre les intérêts matériels et moraux de ses collègues et qu’il n’a, à cet égard, aucun compte à rendre au ministre de la Justice. Cette convocation au président de l’UMS, qui intervient après la médiatisation de la démission du collègue Ousmane Kane par la cellule de communication du ministère de la Justice, prouve à suffisance que ce n’est pas la personne de Souleymane Teliko qui intéresse la chancellerie mais plutôt l’UMS qu’on cherche à museler”. Pour ces magistrats, il est hors de question de se laisser faire. Au sein des Comités de ressort de Saint-Louis et Thiès également, on prépare la riposte, en soutien à Souleymane Teliko.

 

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

JUSTICE

Mariage à Mermoz : Les 25 gordjiguénes risquent 2 ans de prison ferme

Publié il y a

ce

19 Vues

Beut7 •

2 ans de prison ferme, c’est peine requise, ce matin, par le procureur contre ces 25 jeunes jugés au tribunal de Dakar pour actes contre nature. Pour mémoire, alertés par le voisinage de la célébration d’un anniversaire et d’un mariage dans un appartement sis à Sacré-Cœur 3, le week-end dernier, les éléments du commissariat de Dieuppeul avaient fait une descente sur les lieux, interpellant 25 jeunes gays qui participaient à la cérémonie.

 

Donner votre avis

Afficher commentaire
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lire la Suite...
Beut7.com L'information qui vous (r)éveille ! Pour vos dernières nouvelles, notre équipe toujours prête à vous informer 24h/24 ! Connectez-vous sur nos réseaux et béneficiez d'une panoplie d'informations à la une, Buzz - Peoples du moment et Vidéos etc. sur le SENEGAL, l'afrique et le reste du ...
Girl in a jacket

L'information qui vous (r)éveille !

Contact

Gueule Tapée 67x68

+221 33 842 38 49

courrierbeut7@gmail.com

www.beut7.com

Copyright © 2019 Beut7.com

0
Laissez un commentairex
()
x