L’enquête sur la drogue saisie au Port de Dakar a été confiée à  la Brigade d’intervention polyvalente (Bip) et de l’Umcc, une unité mixte composée d’éléments de la douane et des autres forces de défense et de sécurité. Ils ne seront pas seuls car, Lyon, Rio de Janeiro, Lunda et Accra ont dépêché 15 experts d’Interpol à Dakar. Ils vont débarquer dans la capitale sénégalaise, ce mardi 2 juillet, à bord de vols spéciaux. Ces derniers ont reçu, hier, l’accord de l’État du Sénégal pour venir enquêter sur cette affaire.

Sarr