La Cour suprême a finalement statué  sur le recours de Khalifa Sall suite à sa révocation de la mairie de Dakar. Le président de la chambre administrative a, en rendant sa décision, rejeté les quatre moyens soulevés par les avocats de la défense pour faire annuler le décret.