Une tragédie familiale ! Arfang Cissé, 29 ans, et son fils Malick, âgé de 5 ans, portés disparus depuis dimanche dernier, ont été retrouvés morts dans une chambre. Selon Les Échos, la découverte macabre a eu lieu, hier, vers 14 heures, au quartier Biafra de Thiaroye Hamdalaye 3.

Les voisins ont été alertés par l’odeur qui émanait de la chambre. Les corps sans vie étaient en état de décomposition. La police soupçonne la thèse du meurtre suivi de suicide. Le père aurait coupé les veines du poignet et du coude de son fils avant de le tuer par étouffement.

Après son forfait, Arfang Cissé, père de deux enfants qui avait divorcé avec leur maman, se serait donné la mort en sectionnant lui aussi ses veines. Le mobile du meurtre n’a pas encore été dévoilé. L’enquête ouvert par la police permettra, sans doute, de faire la lumière sur cette affaire.