Après leur arrivée dans la tanière basée au Caire, les Lions ont tenu un seul galop, hier, dans l’après-midi. Gomis, Gassama et Niang sont les seuls absents, pour des raisons médicales. Conservation et tir devant les buts ont été le contenu de la séance de presque 2 tours d’horloge. 

Après avoir rallié leur camp de base au Caire (Égypte), les Lions ont tenu leur premier galop d’entrainement, hier, à 18h30 (heure locale). Après les échauffements, les protégés d’Aliou Cissé ont tenu une séance principalement axée sur la conservation du ballon et le tir devant les buts. Un entrainement enrichissant, selon notre source, car en plus de travailler le tir, les joueurs ont exécuté une séquence de passes, afin de créer des automatismes dans le jeu, et plus précisément pour améliorer la conservation du ballon. Absent du collectif depuis son arrivée, la star sénégalaise Sadio Mané a participé à sa première séance d’entrainement collectif avec ses coéquipiers.

Trois Lions ont manqué à l’appel de l’entraînement d’hier pour cause de blessure. Mbaye Niang, Alfred Gomis et Lamine Gassama séjournent à l’infirmerie. Mbaye Niang souffre d’une gêne au pied, Alfred Gomis lui s’est blessé à la cuisse droite. Après la sanction de Sadio Mané, les Lions devraient faire sans leur latéral droit Lamine Gassama pour leur entrée en lice lors de la Can 2019.

Le joueur de Gotzepe en Super Lig turque a été touché aux adducteurs et n’a pas pu finir la séance d’entrainement du lundi. Gassama fera l’objet d’une surveillance médicale par le staff technique pour son éligibilité ou pas pour la première sortie des Lions, dimanche prochain, face à la Tanzanie. Rien de grave pour le moment, selon toujours notre source. Si toutefois il déclare forfait, le latéral droit du FC Barcelone Moussa Wagué devrait tenir ce côté droit de la défense sénégalaise.

Source : Les Échos