Aliou Sall n’a pas renoncé à sa plainte contre la BBC. L’annonce a été faite par son avocat Me Moustapha Dieng. Sur les ondes de radio, la robe noire a indiqué au moment d’annoncer leur plainte, ils ne savaient pas que le parquet de la République allait ouvrir une information judiciaire. Mais, à l’impossible nul n’est tenu. « J’ai l’impression que dès fois, les gens ne veulent pas comprendre. Ce n’est pas moi, c’est le code de procédure pénale en son article 626 qui dit que lorsqu’une personne veut intenter une procédure en diffamation si le parquet ouvre, il est impossible en droit d’y donner une suite. Parce qu’aucun juge ne peut statuer. Il est sursis à la poursuite et au jugement du déni de diffamation. J’avais annoncé, avec mon client que nous irons jusqu’au bout pour laver notre honneur et maintenir la considération que beaucoup de sénégalais ont pour Aliou Sall », a déclaré Me Moustapha Dieng. A l’en croire, c’est la loi qui l’interdit de continuer d’engager la poursuite. « Lorsque le parquet finira ses investigations, nous engagerons toutes les poursuites idoines pour que justice soit rendue à Aliou Sall qui a été incontestablement diffamé ».