“La société Itoc de Baba Diao, va, à coup sûr, maudire Locafrique, détenteur de 51% des parts de la Société africaine de raffinage (Sar). En effet, le marché du pétrole brut de la Sar lui a filé entre les doigts Baba au profit d’un autre fournisseur, Addax, dont l’offre de 180 millions de dollars a été, de loin, la mieux disante”.La révélation est du quotidien Source A dans sa livraison de ce vendredi. Le journal de signaler : “Avec cet appel d’offres, la Société africaine de raffinage (Sar) a pu réaliser un bénéfice de 27 millions de dollars, sur les trois cargaisons, comparé au pactole qu’elle casquait auparavant pour s’attacher les services de Baba Diao”.

Sokhna.A.Mb.Ndiaye