Le parquet d’Oldenbourg (nord de l’Allemagne)) a requis jeudi la réclusion à perpétuité contre l’ex-infirmier Niels Högel, soupçonné d’une centaine de meurtres de patients, une affaire sans précédent dans l’Allemagne d’après-guerre.

Dans son réquisitoire, le parquet s’est dit convaincu que l’ex-infirmier de 42 ans, déjà condamné à la prison à vie pour le meurtre de six patients, avait tué par injection 97 autres personnes.

Izf