Le policier Sidy Mohamed Boughaleb a été condamné à 20 ans de travaux forcés et 50 millions d’amende par la chambre criminelle d’instance de Dakar suite au meurtre de l’étudiant Bassirou Faye. Insatisfait de cette décision, il a interjeté appel. L’affaire devait étre jugée, hier, à la barre de la chambre criminelle d’appel de Dakar. Mais, elle a été renvoyée à la prochaine session c’est-à-dire le lundi 29 avril prochain sur la demande des avocats de la défense. Ces derniers demandent la comparution des 50 témoins cités dans cette affaire. Principalement, le commissaire de police Ndiaga Diop, le magasinier des armes de la police, Mamour Diouma Ba, le policier Ousmane Sagna, le témoin principal des faits l’étudiant Sette Diagne et la dame Awa Fall, secrétaire du commissaire Cheikh Diop.

Abdoulaye Sarr