Le bilan du Daaka 2019 est satisfaisant. C’est ce que nous renseigne les sapeurs-pompiers après 10 jours de recueillements et de prières. Aucun mort n’a été noté, malgré les cas d’incendie enregistrés. « Depuis l’engagement du détachement de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers, on a eu un incendie qui a concerné une cantine, un autre qui a concerné deux huttes de 2 m2 environ et un début d’incendie qui est dû à un court-circuit au niveau de Daaka Thierno », a indiqué le lieutenant Ousmane Lô, chargé des opérations de secours et de sauvetage. Il informe par la même occasion  qu’il y a eu 13 accidents occasionnant 17 victimes qui ont été assistées. « Il y a eu 70 interventions concernant les malades et la découverte d’un corps sans vie qui ne concerne pas le site. C’est dans les villages qui sont très éloignés », a-t-il aussi soutenu.

Abdoulaye SARR