Il n’y a pas eu d’appel à descendre dans les rues pour déloger Macky Sall du Palais de la République, de la part de Ousmane Sonko. Le candidat malheureux à l’élection a appelé ses centaines de milliers de militants à relever la tête dans la défaite et à préparer les prochaines échéances électorales. Pour sa première sortie depuis la proclamation des résultats de la présidentielle, le leader de pastef soutient que si aucun des candidats de l’opposition n’a appelé le Président sortant pour le féliciter, c’est parce que les résultats proclamés par la Commission nationale de recensement des votes (Cnrv) ne sont pas conformes à la réalité. Et que l’élection a été entachée d’irrégularités dans tout son processus.

Suggestions :