L’ONG Enda Lead/Sénégal a finalement retrouvé son agrément. En effet, accusé de financer le mouvement Y en a marre, l’association internationale Enda Lead a vu son agrément retiré par le gouvernement, en novembre dernier. La Société civile qui avait refusé l’escalade avait entamé une médiation pour un heureux dénouement.

Ainsi donc, l’arrêté ministériel en date du 28 janvier 2019 annule l’arrêté du 5 novembre 2018.

Art 1 : L’arrêté “portant abrogation d’une autorisation de créer une association étrangère est retiré”. Par conséquent, “L’association Lead Afrique francophone est autorisée à poursuivre ses activités conformément à son objet”, peut-on lire dans Article 2 de l’arrêté ministériel consulté par nos confères de Seneweb.