Le ministre de l’économie, Amadou Bâ et son homologue du tourisme et non moins camarade de parti, Mame Mbaye Niang, se regardent en chiens de faïence. Et ce n’est plus un secret pour personne. Depuis le scandale du Prodac qui a fini par indisposer l’ancien ministre de la jeunesse, leur relation est des plus électriques. Mame Mbaye Niang reste convaincu qu’Amadou Bâ est derrière la fuite du rapport estampillé top secret de l’Igf qui s’est pourtant retrouvé à la Une de plusieurs journaux. Depuis, c’est la descente aux enfers pour le jeune cadre apriste.

En représailles, Mame Mbaye Niang ne lâche plus Amadou Bâ, allant même jusqu’à l’insulter en pleine réunion de conseil des ministres. D’après une source proche du Palais, Mame Mbaye a signifié à Amadou Bâ lors de son dernier meeting qu’un « voleur ne saurait être le patron de Dakar ». Notre source souligne que le ministre du tourisme soupçonne Amadou Bâ d’être derrière le « bashing » dont il fait l’objet ces derniers temps sur les réseaux sociaux.

Le président de la République, Macky Sall qui en a plus qu’assez de cette guéguerre, a convoqué les deux responsables au Palais et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a été ferme. Il a tapé du poing sur la table et les a sommés d’enterrer définitivement la hache de guerre s’ils tiennent à leur poste.